Elie Chaya, codirecteur du cabinet Mazarin, témoigne de son expérience

septembre 2, 2020

Bonjour Elie, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 

Bonjour, Elie Chaya, 42 ans, cofondateur du cabinet Mazarin avec Alexandra Itier depuis 10 ans, je coordonne une équipe de plus de 10 conseillers  avec beaucoup de passion et beaucoup de plaisir ! Nous sommes implantés sur Paris 14ème et rayonnons sur toute l’Ile de France.

Ce métier de patron de cabinet en gestion de patrimoine, comment y êtes-vous arrivé ? 

Assez simplement et très naturellement, il y a 10 ans, j’ai été conseillé par mon frère, lui-même dans le métier, qui a défendu cette profession avec des arguments qui m’ont convaincu et sincèrement je ne regrette pas mon choix ! À ce moment-là, j'étais responsable commercial, à Paris, pour un intégrateur informatique basé aux États-Unis, j’avais du mal à me projeter, c’était trop impersonnel, sans âme.  

Très rapidement, je peux dire que j'en suis tombé amoureux de ce métier: la gestion de patrimoine, c’est une bonne dose de gymnastique  intellectuelle et 80% d'humain ! 

Comment est-il possible d’accéder à ce métier ?  

elie-chaya-portraits-cabinet-mazarin

Je dirais qu’il n’y a pas de parcours idéal. Il faut être doté d’un sens relationnel aiguisé et avoir l’âme d’un conseiller. L’avantage de ce métier est qu’il est possible de profiter des formations intégrées d'un réseau tel que le Club Aktif+, dont mon cabinet fait partie, pour participer dès l’intégration à des formations intensives permettant d’obtenir les habilitations nécessaires pour exercer. Puis avec l’appui des autres cabinets, de l’expérience des uns et des autres et des équipes supports et encadrantes, tout au long de la vie professionnelle, on parvient à faire de belles choses ! 

Pouvez-vous nous raconter votre quotidien ?  

Mon quotidien ? Il est dingue ! Chaque jour est différent, surtout quand on a une équipe comme la mienne où les conseillers sont engagés, motivés et  débordants d’énergie (rire) ! Plus concrètement, mon quotidien est rythmé par des ateliers avec les membres de l’équipe, parfois en groupe, parfois en suivi individuel et personnalisé mais aussi par de l’accompagnement pour nos clients. Nous prêtons une attention particulière à répondre aux sollicitations de nos clients, nous sommes là pour ça en tant que conseiller en gestion de patrimoine. 

Pourquoi aimez-vous ce métier ? 

J’aime ce métier parce que la gestion de patrimoine a un potentiel énorme. Nous sommes souvent mal perçus à cause du lien direct avec l’univers, parfois opaque, des marchés financiers. Pourtant, les demandes sont de plus nombreuses et les besoins sont bien là…

La méfiance aussi, et c’est légitime ! Notre mission est d’afficher une transparence totale et une indépendance face à nos partenaires. Deux piliers incontournables afin de bâtir une relation de confiance avec nos clients. 

D’ailleurs, nos clients en sont très satisfaits et nous recommandent sans cesse. Nous les en remercions!  

Il y a bien des inconvénients, tu peux nous en citer et nous dire comment tu fais pour les contourner ? 

Oui bien sûr, comme tout métier où il y a de l’humain, il y a des hauts et des bas. Le plus dur à gérer, et je le constate aussi dans mon équipe, c’est l'ascenseur émotionnel. C'est démarrer une journée par haïr  ce  métier pour finalement la terminer avec le sourire en se disant « je fais le plus beau métier du monde ». Ça peut être difficile à gérer, il faut savoir rester tenace ! 

Pour « survivre » il faut se créer une routine, des habitudes, rythmer ses journées et ses semaines tant dans la relation avec les prospects/clients qu’avec ses collègues… et bien sûr trouver l’équilibre avec sa vie personnelle. L’ambiance, les relations humaines, le partage, la communication feront la force de chacun et donc du groupe.

Selon votre expérience, quelles qualités faut-il avoir pour faire ce métier ? 

Résilient avant tout ! Je dirais que la curiosité est importante tout comme l’humain, comme dans tous les métiers de service. Si vous n’aimez pas répondre au téléphone, parler aux gens, comprendre l’actualité, sortir de votre zone de confort, passez votre chemin ! 

J’ajouterais, après 10 ans d’expérience et des collaborateurs de tous âges, de tous niveaux, ce qui fait la différence, c’est l’esprit de compétition mais aussi le sentiment d’être acteur d’une vision, d’un projet d’ambitieux. 

Pensez-vous que ce métier a de l'avenir ? 

Ouiii !!! Il a un potentiel énorme comme je vous le disais. La crise sanitaire du Covid-19 nous l'a montré : aujourd’hui, tout le monde s’est demandé au moins une fois comment préparer/sécuriser son avenir.  

Pour la plupart d’entre nous, la santé et la finance sont deux domaines prioritaires dans lesquels il est indispensables d’être accompagné et suivi. Dans ce cas, le CGP devient le meilleur allier de votre épargne ! 

De l'expérience et de la formation sont-ils nécessaires pour devenir patron d’un cabinet comme le vôtre ?  

Pour un être un patron de cabinet : il faut aimer partager et transmettre.  Soit on est conseiller en gestion de patrimoine et on s’investit pour soi. Soit on a envie de voir grandir son entreprise et surtout les personnes qui font qu’elle existe.  

Pour réussir à construire une équipe qui performe, il faut savoir aimer la différence et l'accepter. C’est ainsi qu’on permet l’épanouissement de toutes les personnalités qui peuvent composer votre équipe. Enfin basique mais tellement important, avoir une vision et obtenir l’adhésion de votre équipe. 

Si vous deviez mettre un mot pour décrire ce métier ? 

Coach. 

Nous sommes des coachs pour nos clients => les accompagner dans la création et la gestion de leur patrimoine tout au long de leur vie.  Aujourd’hui et plus que jamais, nous devons être pédagogue pour  transmettre notre savoir-faire  aux épargnants  qui souhaitent  développer  leur patrimoine financier et immobilier. 

D'ailleurs, le Cabinet Mazarin recherche-t-il de nouveaux collaborateurs, quels sont les critères de sélection ? 

Effectivement, nous avons plusieurs objectifs pour les prochains mois :  devenir les meilleurs sur tous les challenges et surtout satisfaire à 100% nos clients. Pour cela, nous travaillons à renforcer notre approche client  et continuons à recruter activement. 

Cabinet Mazarin

Chez Mazarin, nous voulons de vraies personnalités avec ou sans bagage diplômant. On rentre avec un potentiel et on se forme en interne avec Alexandra et moi mais aussi avec les autres conseillers qui se sont aussi formés et améliorés au contact des prospects/clients. 

Un dernier mot ? 

Avec plaisir ! 

Je dirais que les évènements passés ont été un véritable révélateur ! Dommage que ce soit un épisode plutôt tragique qui nous ait bousculé.  Néanmoins, il est plus que jamais temps pour nous tous, d'investir pour notre avenir. 

Elie Chaya – Cabinet Mazarin 

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

Tenez vous informés des dernières actualités du Club Aktif + en vous inscrivant à notre newsletter trimestrielle !

Le Club Aktif +

Le Club Aktif+ est un réseau de professionnels de la Gestion de Patrimoine, présent à chaque moment clé de la vie de votre cabinet.

Contactez-nous

40 Ter, Avenue de Suffren 75015 PARIS
contact@aktifplus.fr

Suivez-nous

Nous n'attendons plus que vous.
©2022 by booge - Club Aktif+ - Mentions légales
undo linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram